Retour à la liste

NIVEAU HUILE MOTEUR : appoint, remplissage, vidange

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Appoint/remplissage

Le véhicule doit être sur sol horizontal, moteur arrêté et froid (par exemple : avant le premier démarrage de la journée).

- Dévissez le bouchon 1 ;

- rétablissez le niveau (capacité entre « mini » et « maxi » de la jauge,2 et entre 0,9 et 2 litres suivant moteur) ;

- attendez 20 minutes environ pour permettre l’écoulement de l’huile ;

- vérifiez le niveau à l’aide de la jauge 2 (comme expliqué précédemment).

Une fois le niveau lu, pensez à enfoncer la jauge jusqu’en butée ou à visser complètement le bouchon-jauge.

Ne dépassez pas le niveau « maxi » et n’oubliez pas de remettre le bouchon 1 et la jauge 2.

Avant toute intervention dans le compartiment moteur, coupez impérativement le contact. DÉMARRAGE, ARRÊT DU MOTEUR : véhicule avec clé ou DEMARRAGE, ARRÊT DU MOTEUR : véhicule avec carte.

Remplissage huile moteur

Utiliser un entonnoir ou protéger la zone de l’orifice de remplissage pour éviter tout écoulement d’huile moteur sur une pièce chaude du compartiment moteur ou sur une pièce sensible (par exemple des composants électriques).

Risque d’incendie.

Vidange moteur

Périodicité : reportez-vous au document d’entretien de votre véhicule.

Capacité de vidange

Reportez-vous au document d’entretien de votre véhicule ou consultez un Représentant de la marque. Vérifiez toujours le niveau d’huile moteur à l’aide de la jauge comme expliqué précédemment (il ne doit jamais être en dessous du mini, ni au-dessus du maxi de la jauge).

Qualité d’huile moteur

Reportez-vous au document d’entretien de votre véhicule.

En cas de baisse anormale ou répétée du niveau, consultez un Représentant de la marque.

Remplissage et/ou contrôle du niveau d’huile : lors du remplissage ou du contrôle du niveau d’huile, veiller à ce qu’il n’y ait pas de fuite d’huile sur les composants du moteur.

N’oubliez pas de bien refermer le bouchon et de remonter la jauge pour éviter les projections d’huile sur les pièces chaudes du moteur.

Risque d’incendie.

Lors des interventions sous le capot moteur, assurez-vous que la manette d’essuie-vitres est en position arrêt.

Risque de blessures.

Lors des interventions à proximité du moteur, celui-ci peut être chaud. De plus le motoventilateur peut se mettre en route à tout instant. Le témoin présent dans le compartiment moteur vous le rappelle.

Risque de blessures.

Dépassement du niveau maximum d’huile moteur

Il ne faut en aucun cas dépasser le niveau maximum de remplissage : risque d’endommagement du moteur et du catalyseur.

Si le niveau maxi est dépassé ne démarrez pas votre véhicule et faites appel à un Représentant de la marque.

Ne faites pas tourner le moteur dans un local fermé : les gaz d’échappement sont toxiques.

Vidange moteur : si vous réalisez la vidange moteur chaud, attention aux risques de brûlures dues à l’écoulement de l’huile.