Retour à la liste

VÉHICULE ÉLECTRIQUE : présentation

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Le véhicule électrique possède des caractéristiques spécifiques, nous vous recommandons donc de lire attentivement cette notice qui décrit votre véhicule électrique.

Particularité

Suivant pays, ce véhicule est homologué dans la catégorie des quadricycles ou des véhicules particuliers. Il peut répondre à une réglementation particulière concernant le type de permis requis, le type de route autorisé... Conformez-vous à la législation locale du pays où vous vous trouvez.

Batteries

Le véhicule électrique possède deux types de batterie :

- une batterie de traction ;

- une batterie 12 volts.

Batterie de traction « 58 volts »

Cette batterie stocke l’énergie nécessaire au fonctionnement du moteur de votre véhicule électrique. Comme toute batterie, elle se décharge à l’utilisation, elle doit donc être régulièrement rechargée.

Il n’est pas nécessaire d’attendre d’être sur la réserve pour recharger votre batterie de traction.

Le temps de chargement sur une prise domestique est d’environ 3,5 heures pour une charge complète.

L’autonomie de votre véhicule dépend de la charge de la batterie de traction, mais aussi de votre style de conduite.

Reportez-vous au paragraphe « Autonomie du véhicule : conseils » en chapitre 2.

Batterie 12 volts

La seconde batterie, qui équipe votre véhicule, est une batterie 12 volts : elle fournit l’énergie nécessaire au fonctionnement des équipements du véhicule (feux, essuie-vitres…).

La charge de la batterie 12 volts se fait soit :

- lors de la charge de la batterie de traction ;

- lorsque le contact est mis ;

- lorsque le contact est coupé et de manière périodique, à condition qu’il reste suffisamment d’énergie électrique dans la batterie de traction.

Reportez-vous au paragraphe « Batterie 12 volts » en chapitre 4.

Le symbole A repère les éléments électriques de votre véhicule pouvant présenter des risques pour votre sécurité.

Circuit électrique « 58 volts »

Le circuit électrique est reconnaissable aux câblages de couleur orange et aux éléments repérés par le symbole .

Le système de propulsion du véhicule électrique utilise une tension continue d’environ 58 volts. Ce système peut être chaud pendant et après avoir coupé le contact.

Toute intervention ou modification sur le système électrique du véhicule (composants, câbles, connecteurs, batterie de traction) est rigoureusement interdite en raison des risques qu’elle peut présenter pour votre sécurité. Faites appel à un Représentant de la marque.

Risque d’incendie, de brûlures ou de chocs électriques pouvant entraîner des blessures graves.

Bruit

Les véhicules électriques sont particulièrement silencieux. Vous n’y êtes pas encore nécessairement habitué et les autres usagers de la route non plus. Il leur est difficile d’entendre si le véhicule est en mouvement.

Nous vous conseillons donc d’en tenir compte et d’utiliser l’avertisseur sonore piétons, notamment lors de la conduite en ville ou lors de manoeuvres (reportez-vous au paragraphe « Avertisseur sonore piétons » en chapitre 1).

Le moteur étant silencieux, vous entendrez des bruits que vous n’êtes pas habitués à entendre (bruit aérodynamique, pneumatiques...).

Lors de la charge, le véhicule peut émettre des bruits (ventilateur, relais...).

Votre véhicule électrique étant silencieux, lorsque vous le quittez, serrez le frein à main et coupez le contact.

Risques de blessures graves.

Conduite

Lorsque vous levez le pied de la pédale d’accélérateur, pendant la décélération, le moteur génère du courant électrique qui est utilisé pour recharger la batterie de traction. Reportez-vous au paragraphe « Économètre » en chapitre 2.

Un moteur électrique génère un frein moteur plus important qu’un véhicule essence ou diesel.

Gêne à la conduite

Côté conducteur, n’utilisez impérativement que des surtapis adaptés au véhicule, s’accrochant aux éléments préinstallés et vérifier régulièrement leur fixation. Ne pas superposer plusieurs tapis.

Risque de coincement des pédales.

Pour votre sécurité, adaptez votre vitesse aux conditions de circulation et évitez toute manoeuvre brusque du volant notamment sur routes en pente, glissante...

Le non-respect de ces préconisations peut causer la perte de la maîtrise du véhicule.

Risque d’accident et de blessures graves.

Le transport d’un passager a des effets sur l’équilibre, la tenue de route et augmente la distance de freinage du véhicule.

Adaptez votre vitesse aux conditions de circulation et évitez toute manoeuvre brusque pouvant causer la perte de la maîtrise du véhicule. Risque d’accident et de blessures graves.

Intempéries, routes inondées :

Ne roulez pas sur une chaussée inondée si la hauteur de l’eau dépasse le bord inférieur des jantes.

En cas d’immersion du véhicule au niveau du plancher, ne rechargez pas le véhicule, consultez un Représentant de la marque.

Risque de chocs électriques pouvant entraîner la mort.

Cas particuliers

- À des températures extérieures très élevées, un mode de sécurité se déclenche. Le témoin  s’allume au tableau de bord. Ce mode réduit la puissance du véhicule et peut conduire à son immobilisation. Il est recommandé de le stationner et de laisser refroidir le système électrique jusqu’à ce que le témoin  s’éteigne. Le véhicule retrouve alors toutes ses performances.

- Après une charge maximale de la batterie de traction et durant les premiers kilomètres d’utilisation du véhicule ou lorsque la température extérieure est très basse, le frein moteur s’en trouve temporairement réduit. Veuillez adapter votre conduite en conséquence.

Le frein moteur ne peut en aucun cas se substituer à l’appui sur la pédale de frein.