Retour à la liste

NIVEAU HUILE MOTEUR : généralités

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Un moteur consomme de l’huile pour le graissage et le refroidissement des pièces en mouvement et il est normal de faire un appoint d’huile entre deux vidanges.

Toutefois, si après la période de rodage, les apports étaient supérieurs à 0,5 litre pour 1 000 km, consultez un Représentant de la marque.

Périodicité : vérifiez périodiquement votre niveau d’huile et, en tout cas, avant chaque grand voyage sous peine de risquer de détériorer votre moteur.

Lecture du niveau d’huile

La lecture doit être faite sur sol horizontal et après un arrêt prolongé du moteur.

Pour connaître le niveau d’huile exact et s’assurer que le niveau maximum n’est pas dépassé (risque d’endommagement du moteur), il est impératif d’utiliser la jauge. Reportez-vous en pages suivantes.

L’afficheur au tableau de bord alerte uniquement lorsque le niveau d’huile est au minimum.

Affichage du niveau huile minimum A

Si le niveau est au-dessus du niveau minimum

Le message « Niveau d’huile » apparaît sur l’afficheur, accompagné de pavés indiquant le niveau. Au fur et à mesure que le niveau descend, ils sont remplacés par des tirets.

Pour passer en lecture ordinateur de bord, appuyez de nouveau sur 1 ou 2.

Si le niveau est au minimum

Le message « Niveau d’huile à réajuster » et le témoin © s’allument au tableau de bord.

Refaites impérativement le niveau le plus tôt possible.

L’afficheur n’alerte qu’en cas de niveau minimum, jamais en cas de dépassement du niveau maximum qui n’est détectable qu’à la lecture à la jauge.

Lecture du niveau à la jauge

Moteur à l’arrêt :

- sortez la jauge et essuyez-la avec un chiffon propre et non pelucheux ;

- enfoncez la jauge jusqu’en butée ;

- sortez la jauge de nouveau ;

- lisez le niveau : il ne doit jamais descendre en dessous du « mini » A ni dépasser le « maxi » B.

Une fois le niveau lu, veillez à enfoncer la jauge jusqu’en butée.

Dépassement du niveau maximum d’huile moteur

Il ne faut en aucun cas dépasser le niveau maximum de remplissage B : risque d’endommagement du moteur et du catalyseur.

Si le niveau maxi est dépassé ne démarrez pas votre véhicule et faites appel à un Représentant de la marque.

Avant toute intervention dans le compartiment moteur, coupez impérativement le contact (reportez-vous au paragraphe « Démarrage, arrêt du moteur » en chapitre 2).

Remplissage huile moteur

Utiliser un entonnoir ou protéger la zone de l’orifice de remplissage pour éviter tout écoulement d’huile moteur sur une pièce chaude du compartiment moteur ou sur une pièce sensible (ex : composants électriques).

Risque d’incendie.

Lors des interventions à proximité du moteur, celui-ci peut être chaud. De plus, le motoventilateur peut se mettre en route à tout instant. Le témoin  présent dans le compartiment moteur vous le rappelle.

Risque de blessures.

En cas de baisse anormale ou répétée du niveau, consultez un Représentant de la marque.