Retour à la liste

BOÎTE DE VITESSES AUTOMATIQUE

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Levier de sélection 1

P : parking

R : marche arrière

N : point mort

D : mode automatique

L : mode « Low » (suivant véhicule)

L’afficheur 4 au tableau de bord vous informe de la position engagée du levier de sélection 1.

Nota : appuyez sur le bouton 2 pour :

- sortir de la position P ;

- passer de la position D ; L ou N vers R ou P ;

- passer de la position D vers L.

Mise en route

Le levier de sélection 1 en position P, démarrez le moteur.

Pour quitter la position P, il est impératif d’appuyer sur la pédale de frein avant de presser le bouton de déverrouillage 2.

Pied sur la pédale de frein (le témoin 3 sur l’afficheur s’éteint), quittez la position P.

L’engagement du levier en position D ou R ne doit se faire qu’à l’arrêt, pied sur le frein et pédale d’accélérateur relevée.

Palettes de changement de vitesse 5 et 6

Suivant véhicule, les palettes 5 et 6 permettent de changer de rapport lorsque le levier est en position D.

5 : Variation décroissante du rapport.

6 : Variation croissante du rapport.

Les positions PNL et R ne sont pas accessibles avec les palettes.

Conduite en mode automatique

Engagez le levier 1 en position D.

Dans la majorité des conditions de circulation rencontrées, vous n’aurez plus à toucher à votre levier : les vitesses passeront toutes seules, au bon moment, au régime convenable du moteur car « l’automatisme » tient compte de la charge du véhicule, du profil de la route et du style de conduite choisi.

Conduite économique

Sur route, laissez toujours le levier en position D, la pédale d’accélérateur étant maintenue peu enfoncée, les rapports passeront automatiquement à un régime moteur plus bas.

Accélérations et dépassements

Enfoncez franchement et à fond la pédale d’accélérateur (jusqu’à dépasser le point dur de la pédale).

Cela permettra, dans la mesure des possibilités du moteur, de rétrograder sur le rapport optimal.

Conduite en mode manuel

Lorsque vous roulez en position D, vous pouvez passer en mode de conduite manuelle en actionnant les palettes 5 et 6 au volant. Suivant véhicule, il existe deux modes de conduite manuelle :

- un mode manuel « temporaire » qui permet, par une impulsion courte sur l’une des deux palettes, de forcer le passage d’un rapport. Le mode de conduite D ainsi que le rapport engagé apparaît au tableau de bord.

Nota : la boîte revient en mode automatique D par elle même si le rapport engagé n’est plus optimal ou si aucune action sur l’une des palettes n’a été effectuée depuis un certain temps.

- un mode manuel permanent activé par une impulsion longue sur l’une des deux palettes. Le mode de conduite M ainsi que le rapport engagé apparaît sur l’afficheur 7 au tableau de bord.

Nota : le retour au mode automatique s’effectue par un appui long sur la palette de droite. Le mode automatique D s’affiche au tableau de bord.

Dans tous les cas :

- pour descendre les rapports de vitesse, appuyez sur la palette de gauche ;

- pour monter les rapports de vitesse, appuyez sur la palette de droite.

Nota : suivant l’affichage, les indicateurs + et -  ou et vous suggèrent de passer la vitesse supérieure ou inférieure.

Cas particuliers

Dans certains cas de conduite (entraînant par exemple la protection du moteur, la mise en action du contrôle dynamique de conduite : ESC…), « l’automatisme » peut imposer de lui-même le rapport.

De même, pour éviter des « fausses manoeuvres », le changement de rapport peut être refusé par « l’automatisme » : dans ce cas l’affichage du rapport clignote quelques secondes pour vous en avertir.

En montée, pour rester à l’arrêt, ne laissez pas le pied sur l’accélérateur.

Risque de surchauffe de la boîte de vitesses automatique.

Vérifiez que le témoin P au tableau de bord soit bien activé avant de quitter le véhicule.

Risque de perte d’immobilisation du véhicule.

Situations exceptionnelles

Si le profil de la route ou les conditions climatiques (pentes ascendantes raides, descentes abruptes, neige profonde, sable ou boue), ne permettent pas de se maintenir en mode automatique, suivant véhicule, il est conseillé :

- pour les véhicules équipés de palettes au volant :

- de passer en mode manuel en utilisant les palettes. Ceci, afin d’éviter des passages de vitesses successifs voulus par « l’automatisme » en montée, et d’obtenir un freinage moteur en cas de longues descentes.

- pour les véhicules non équipés de palettes au volant :

- d’utiliser le mode « Low » qui permet, à faible vitesse (vitesse inférieure à 50 km/h), de rouler en cas de faible adhérence (neige, boue...), de gravir une pente ou d’augmenter le frein moteur en descente. Pour cela, positionnez le levier en position L.

Nota : en mode « Low », les variations du régime moteur sont continues et les accélérations sont plus linéaires.

Par temps très froid, pour éviter de caler le moteur, attendez quelques instants avant de quitter la position P ou et d’engager le levier en D, R ou L.

Stationnement du véhicule

Lorsque le véhicule est immobilisé, tout en gardant le pied sur le frein, placez le levier en position P : la boîte est au point mort et les roues motrices sont verrouillées mécaniquement par la transmission.

Assurez-vous que le frein de parking est serré.

Périodicité d’entretien

Reportez-vous au document d’entretien ou consultez un Représentant de la marque pour vérifier si la boîte de vitesses automatique nécessite un entretien périodique.

Si elle ne nécessite pas d’entretien, vous ne devez pas faire d’ajout d’huile.

Anomalies de fonctionnement

- en roulant, si le message « Boîte vitesses à contrôler » apparaît au tableau de bord, il indique une défaillance.

Consultez au plus tôt un Représentant de la marque ;

- en roulant, si le message « Boîte vitesses surchauffe » apparaît au tableau de bord, arrêtez-vous dès que possible pour laisser refroidir la boîte de vitesses et jusqu’à la disparition du message ;

- dépannage d’un véhicule à boîte automatique REMORQUAGE : dépannage.

À la mise en route, dans le cas où le levier est bloqué sur P alors que vous appuyez sur la pédale de frein (panne de la batterie par exemple), il y a la possibilité de libérer manuellement le levier pour débloquer les roues motrices. Pour cela, déclippez la base du soufflet et enfoncez le bouton poussoir 9 et appuyez simultanément sur le bouton 8 du levier afin de déverrouiller le levier et de passer à la position N.

Consultez au plus tôt un Représentant de la marque.

Pour des raisons de sécurité, ne coupez jamais le contact avant l’arrêt complet du véhicule.

En cas de choc sur le soubassement du véhicule lors d’une manoeuvre (exemple : contact avec une borne, un trottoir surélevé ou tout autre mobilier urbain), vous pouvez endommager le véhicule (exemple : déformation d’un essieu).

Afin d’éviter tout risque d’accident, faites contrôler votre véhicule par un Représentant de la marque.